Les conseils pour épargner avec une assurance vie

L’assurance vie est un outil d’épargne très avantageux dans le cas où vous auriez l’intention de réaliser un placement ou si vous souhaitez préparer votre succession, c’est à la fois le garant d’un décès assuré et d’une survie garantie. Pourtant, vous devriez prendre en compte ces quelques conseils pour pouvoir mettre toutes les chances à votre avantage et réussir votre investissement.

Trouver les meilleurs contrats en ligne

Avant toute prise de décision, procédez impérativement à une comparaison sur les contrats mis à votre disposition sur le web. Actuellement, il existe des sites géniaux qui vous faciliteront cette tâche, ces derniers vous présenteront les meilleurs rendements possible. Vous pourriez également faire la comparaison des frais, de plus en insérant votre profil aussi vous auriez droit à un classement précis sur votre situation. À partir de cet outil, vous auriez à votre disposition pour faire le choix des différentes offres qui existent et pouvoir choisir celles qui vous conviennent le mieux. Pour pouvoir bien épargner, mieux bien choisir son contrat d’assurance vie.

Choisir le mode de gestion

Pour le mode de gestion dans une assurance vie, vous aviez le choix entre une gestion libre et une gestion sous mandat. Pour le cas d’une gestion libre, cette option vous permet de faire vous-même la sélection et le pilotage des supports où vous investissiez. Tandis que dans le cas d’une gestion sous mandat, vous vous faites aider par des professionnels du métier : c’est-à-dire par un assureur pour la gestion du portefeuille et par des experts en investissement pour vous guider à bien épargner avec une assurance vie. Si des difficultés vous viennent dans le choix de ces deux types de gestion, vous pouvez solliciter l’aide d’un courtier en assurance vie pour vous rediriger vers un choix à votre profit.

Tenir compte des frais

Tout contrat d’assurance fait l’objet de plusieurs frais. En temps réel, la première réaction avant d’épargner avec une assurance vie est de vérifier le coût des différents types de frais imposés par chaque contrat. Sachez qu’avant votre engagement, il y a des frais d’entrée à payer à part les frais de dossier et les frais d’arbitrage, ce sont des montants à prélever sur votre capital investi chaque année. Ces différents frais peuvent être très chers pour votre situation alors tachez de bien étudier ce point. Normalement, la totalité de ces frais ne doit pas dépasser les 0,7 % de votre investissement.

Assurance décès / assurance vie : faites la différence
Les conseils pour changer le destinataire de son assurance vie