Intégrer de la SCPI dans son Assurance vie

scpi et assurance vie

Depuis de nombreuses années, l’assurance vie est le premier choix des investissements. Ces dernières années, investir dans les SCPI par le biais de l’assurance vie est devenu très populaire. Vous pouvez intégrer la SCPI préalablement référencée par la compagnie d’assurance. Découvrez comment intégrer la SCPI dans l’assurance vie.

La méthode

La société privée d’Immobilier Placement ou SCPI est une société créée pour faire appel à l’épargne publique pour constituer le parc immobilier locatif. De plus, elle est chargée de la gestion de ces actifs, et en retour sur investissement par les épargnants, et de leur verser les revenus issus de gestion de parc immobilier. Le taux de rendement de la SCPI est très élevé, environ 5,5 %, ce qui en fait l’un des investissements les plus performants du marché. De plus, l’agence de gestion est chargée de gérer toutes les relations avec les locataires, et le confort des investisseurs est le meilleur. Compte tenu de diversification des actifs de SCPI, le risque est aussi très faible. Ces SCPI sont de nouveaux placements vedettes pour les épargnants, très demandés et très réussis. Outre les avantages d’accompagnement à l’investissement comme la gestion confiée, le montant de l’investissement modulable en fonction de la capacité de l’investisseur et aussi le fait qu’elle constitue des outils de diversification patrimoniaux, la SCPI attire davantage de monde grâce à sa flexibilité dans différents modes d’acquisition et d’autres arrangements qu’ils fournissent. L’investissement par le biais de l’assurance vie présente de nombreux avantages pour les investisseurs. En effet, il est alors très important d’étudier attentivement le profil de ce dernier et les conditions générales du contrat. À cet effet, il est important de vérifier si les frais de paiement, les frais d’arbitrage, et les 200 % du loyer sont effectivement remboursés au final. C’est la raison pourquoi il est conseillé de consulter un expert pour bénéficier des informations nécessaires afin d’optimiser au maximum l’investissement. Ce mode de financement allie la force et le rendement de pierre à la praticité et aux avantages fiscaux de l’assurance vie. La posture est simple : acheter des parts de SCPI et assurance vie.

Les avantages de SCPI dans une assurance vie

L’intégration de SCPI dans les contrats d’assurance vie permettra de bénéficier d’avantages fiscaux. Pour l’assurance vie, la fiscalité qui est attribuée aux investisseurs dépendra de la durée du contrat. Ensuite, le bénéficiaire du contrat peut utiliser deux suggestions : l’imposition de l’impôt sur le revenu ou le prélèvement à la source forfaitaire. Quelle que soit la méthode d’imposition choisie par l’investisseur, les cotisations sociales sont obligatoires. Cependant, rappelez-vous que pour l’assurance vie, les investisseurs ne sont imposés qu’au rachat, car ils savent que seule une partie des intérêts au rachat sera imposée. S’il s’agit du rachat, les revenus générés par la SCPI ne seront ainsi pas taxés. Il faut savoir que le prix de la souscription de SCPI et assurance vie est inférieur au prix des demandes d’acquisition directes. Leur liquidité est, en effet, garantie par les compagnies d’assurance et leurs remises de prix varient généralement de 2,5 à 5 %. Il existe d’autres avantages comme le minimum afin de pouvoir souscrire qui est abaissé, la possibilité de transmettre des parts avec l’abattement, la liquidité de placement qui est plus conséquente, le délai de possession étant raccourci et la possibilité de revendre le nombre des parts que l’on souhaite.

Les risques d’investissement SPCI avec une assurance vie

L’investissement en SCPI et assurance vie est généralement très avantageux, mais il reste certains risques. Les organisations qui proposent de tels investissements ne sont pas attractives pour la plupart de sociétés de gestion gérant les SCPI. Dans ce dispositif, la part de SCPI ne vous appartient pas vraiment. Vous devez choisir votre assurance avec soin. Les frais de gestion de la compagnie d’assurance s’ajoutent aux frais de gestion de support. Vous devez également vérifier les autres coûts, comme les remises sur les commissions de la souscription aux SCPI. Veuillez noter qu’il n’est pas possible qu’un contrat d’assurance vie soit composé uniquement de parts de SCPI. Pour pouvoir construire un contrat, il faut également acheter les fonds ou encore les parts de FCP ou de SICAV.

Choisir un meilleur contrat d’assurance vie

Dans de nombreux contrats d’assurance vie du marché, les SCPI qui sont disponibles constituent une liste précise. Cependant, un petit nombre de contrats innove et prévoit une dizaine de SCPI, ce qui favorise la diversification des stages et des départements. Ladite liste représente des SCPI éligibles et évolue dans le temps au fur et à mesure que les compagnies d’assurance peuvent obtenir de nouvelles SCPI. Le contrat individuel est généralement plus flexible, plus rapide et plus facile à établir. En réduisant les coûts, vous pouvez aussi augmenter la rentabilité de votre investissement. Avant de commencer et de soumettre, assurez-vous de comparer les frais d’entrée, les frais d’arbitrage, les frais de sortie et les frais de gestion. Pour la plupart d’assurances vie, vous pouvez choisir d’investir plus de 50 % de l’investissement dans des actions de SCPI de performance. Ceci est uniquement lié à la gestion de risques de chaque compagnie d’assurance. Cependant, certains contrats offrent la flexibilité totale et permettent d’investir 100 % en plus dans la SCPI et assurance vie. Dans certains cas, les revenus sont versés à la compagnie d’assurances, qui les répartit ensuite sur le contrat avec chaque assuré. Grâce à l’assurance vie, les parts de SCPI peuvent être achetées à moindre coût. Les contrats prévoient souvent des remises sur les prix unitaires. Cette remise peut varier selon la SCPI et le contrat. Vous pouvez enfin opter pour le support qui rémunère le chiffre d’affaires trimestriel dégagé par la SCPI. Vous pourrez réinvestir les mêmes actions SCPI dans les fonds ou autre support d’unité de compte. Cependant, pensez à vérifier si cette option peut être modifiée dans le temps et offrira toujours une flexibilité pour vos épargnes.

Comment est taxé un contrat d’assurance-vie ?
Les bénéficiaires de l’assurance vie