Pourquoi ouvrir une assurance vie ?

Depuis quelque temps, ouvrir une assurance-vie est vu comme un placement par beaucoup de Français. Bien sûr tout le monde profite des avantages fiscaux et les multiples intérêts financiers que cela offre. Si l’on est patient, cela permet d’épargner à très long terme. Beaucoup de professionnelle affirme que les assurances-vie sont mieux que les autres possibilités de placement.

Fonctionnement

En principe, cela consiste à placer une certaine somme d’argent durant une durée déterminée en année. À la fin de la période, si la personne est encore bien envie, l’assureur lui verse un somme assez conséquent. En cas de décès de ce dernier, le capital investi est reversé à une tierce personne initialement nommé dans le contrat. À l’ouverture du contrat, une somme à placé est définie. La compagnie a le droit de garantir les placements, que cela soit en bourse ou sous forme de capital sur des fonds placé en Europe. Il n’y a pas de limite dans le nombre d’assurance souscrit par une personne, du moment que tout est légal. Les modes de versement dépendent de l’établissement de placement. C’est-à-dire qu’à la fin de son contrat l’assuré peut retirer son capital en une seule fois. Ponctuellement ou encore la percevoir jusqu’à sa mort.

Un investissement

L’assurance-vie est une des nombreuses manières de faire fructifier son argent. La hauteur de valorisation de ce placement est de 2% du capital investi. C’est-à-dire que plus la somme est conséquente, plus elle sera valorisé. Bien évidemment, cela permet aussi d’être assujetti à un régime fiscal très allégé. Cela implique donc de lire attentivement le contrat d’assurance avant la signature et de poser un maximum de question. L’avantage aussi est que tout le monde peut être sujet de la perception de l’assurance à la fin du contrat ou en cas décès. Dans les autres modes de placements, les tiers ne pourront pas forcément en bénéficier.

Apres la retraite

L’assurance-vie est aussi pour beaucoup une manière d’apporter du beurre à leur fin de mois à la validation de la retraite. Pour assurer une source confortable à leur loisir, à la santé ou encore à toute forme de plaisir, beaucoup n’hésite pas à y souscrire. La pension n’est pas forcément signée de vie agréable. Il s’agit donc de bien évaluer sa pension, de définir sa période de service. De définir un budget à placer et d’attendre que cela mûrit et à la retraitée d’avoir une capitale conséquente et d’en profiter au soleil.

Les bénéficiaires de l’assurance vie
Comment comparer les assurances vie ?