Qu’est ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est un produit de placement. Elle est adaptée à ceux qui souhaitent consacrer de l’épargne pour se constituer un complément de retraite ou préparer une transmission d’héritage. Cette formule est très prisée des Français. Dans l’article, trouvez des informations essentielles sur l’assurance vie.

L’assurance vie, comment ça marche ?

L’assurance vie permet au souscripteur d’épargner de l’argent. Contrairement à ce que l’on puisse penser, ce placement financier n’est pas seulement perçu en cas de décès de l’assuré. Si ce dernier est encore en vie à l’échéance du contrat, il pourra toucher la somme qu’il a épargnée. L’assurance vie est à la fois une assurance et épargne.

En fonction du capital investi, ce produit permet au souscripteur d’obtenir des intérêts. L’assuré bénéficie de certains avantages fiscaux. Ces derniers sont cumulés avec les bénéfices relatifs à la transmission du patrimoine. Le placement permet au souscripteur de prévoir sa retraite, de constituer un capital et d’anticiper un projet immobilier. Visitez le site MAAF pour obtenir des informations complémentaires sur l’assurance vie.

La souscription au contrat

Deux éléments, à savoir le versement du premier apport et la désignation des bénéficiaires, sont à considérer lors de la souscription à un contrat d’assurance vie. Les versements sont variables. Selon le cas, le souscripteur peut verser une somme unique sous forme de capital ou déposer des cotisations périodiques (mensuelles, trimestrielles, etc.). Pour le choix des bénéficiaires, il peut conserver la clause par défaut ou indiquer clairement l’identité des privilégiés. Selon sa volonté, l’assuré peut changer les noms des bénéficiaires dans le futur.

Les garanties s’expriment en euros, en actions ou en autres parts selon le type de formule souscrite. Le contrat fond en euros présente peu de risques que le contrat en unités de compte. Toutefois, ce dernier rapporte plus que la première option.

Comment gérer un contrat d’assurance vie ?

On recense trois méthodes de gestion de contrat d’assurance vie. La gestion libre consiste à répartir l’épargne entre les différentes rubriques de la couverture. Pour cela, le souscripteur doit se référer à son profil, aux objectifs de rentabilité et aux risques encourus. Cette option permet à l’assuré de gérer librement son contrat. Avec la gestion pilotée, le souscripteur confie la gestion de l’assurance à un courtier ou à une entreprise de gestion. Cette dernière sera chargée de gérer le contrat à la place de l’assuré. Notez que l’argent épargné dans le cadre d’une assurance vie n’est pas bloqué. Il peut être retiré à tout moment.

Les bénéficiaires de l’assurance vie
Comment comparer les assurances vie ?